Lettres en Voix asbl | www.lettresenvoix.orginfo@lettresenvoix.org |0483 39 15 08 | Siège social : 36 Rue Capitaine Crespel (B.02) -- B -1050 Bruxelles

IBAN : BE48 0689 0032 4927 | BIC : GKCCBEBB | Numéro d'entreprise (BCE) : 0553952647

 

© 2019 by ASBL Lettres en Voix

 

Faites place ! sous les arches du collège, l’archevêque veille, son échiquier se prépare. Quelques pièces sont déjà là : des tours, elles sont végétalisées, le reste ne saurait tarder. Un combat de l’esprit débute, il faut dire que l’endroit est bien choisi : c’est un péristyle, un enchevêtrement de colonnes, un no man’s land sur un front pacifique. Les rivalités ne sont ici qu’un jeu. D’un côté, on devine des dédales de bouquins, on aperçoit des grimoires par les fenêtres : c’est la demeure du sieur Erasme. De l’autre, point de livres, Socrate n’écrit pas, ses auditoires sont un temple de paroles.

Au milieu, la place : on y parle toutes les langues, on y lit sur des bancs, on y mange, on y boit. On y croise de tout, des professeurs pressés, des étudiants flâneurs, des quidams égarés. Quand on y pense, c’est presque un forum, une architecture grecque modernisée. Place mercier, nombril de Louvain-la-Neuve, c’est un paradigme architectural, une ode au béton, un dégradé de gris, des murs sans pierres. Et puis, il y a ces volatiles, ces nuisibles, ce qu’on appelle des pigeons : ils ne sont pas désirés aux fenêtres de Désiré, le cardinal, hérissés de pics. En face, on les tolère, ils peuvent nicher sous les châssis facultaires.

A la fin, quand las du béton tu voudras de l’art : rentre dans la caverne, par la grande porte, entre aux socrates. Tu verras sur les murs de drôles d’allégories, des anticipations futuristes, des utopies urbaines.

Et puis, quand las de l’art tu voudras de la sagesse : tourne à gauche, tu verras le patio d’Athéna. Il y a là quelques auditoires, petits, des classes presque, il y en a huit, chacun porte le nom d’un émule de Minerve. N’aie crainte si tu n’as pas payé ton minerval, ici on ne t’embêtera pas. C’est un panthéon cosmopolite : la Grèce païenne, l’Allemagne réformée, l’orient arabe, la France chrétienne.

Marche dans ce déambulatoire, fais-en le tour, sors par la petite porte qui est devant toi pour revenir vers la place. Mais avant, arrête-toi dans le hall, à ta droite, près des distributeurs, Mercier te regarde, il pourrait sortir de son cadre et te guider, mais il a peur. Il parait que sur sa place on joue… on joue … à Pok… à Pokém… non, on ne peut prononcer ce nom, est-ce un déshonneur ? il ne viendra pas. Mercier, il faut maintenant te dire merci et quitter les lieux, au revoir ! 

PLACE MERCIER

MAXIME DEBLANDER